WP Engine WP Engine

Design newsletter : 7 Hacks pour des emails qui convertissent

Il existe une raison qui explique pourquoi votre boîte mail semble toujours pleine à craquer : l'email est un vecteur de business efficace. C'est la même raison depuis 10 ans, l'email est le canal générant le meilleur retour sur investissement pour les commerçants. Pour chaque dollar dépensé aux U.S., les campagnes email génèrent $38 de ROI.

Une autre tendance qui confirme le succès de l'email est la montée en puissance des business basés sur les newsletters. Emmenés par des piliers tels que The Skimm ou Inside, les éditeurs et les équipes marketing voient la newsletter comme un moyen d'atteindre un public engagé tout en contournant les adblockers et les flux sans fin des plateformes telles que Facebook.

WP Engine
WP Engine

L'email n'est pas mort

Selon une étude réalisée par MarketingSherpa en janvier 2015, une grande majorité des adultes américains – 72% – choisissent la communication par email pour garder contact avec leurs compagnies préférées. La même étude a montré que 86% d'entre eux aimeraient recevoir des courriels promotionnels au moins chaque mois et 61% au moins chaque semaine.

Bref, si cela ne provoque pas en vous une envie soudaine d'investir dans des campagnes email, je ne sais plus quoi vous dire.

Avant de vous lancer, il faut avoir en tête les basiques pour un design de newsletter qui convertit. Que ce soit pour votre entreprise ou votre business freelance, l'email a le pouvoir de :

  • Vous connecter régulièrement et efficacement à une large audience.
  • Contrôler vos budgets marketing en développant un canal de communication qui vous appartient et que vous contrôlez.
  • Acquérir de nouveaux clients efficacement. Selon McKinsey & Company, l'email est 40 fois plus performant en terme d'acquisition de nouveaux clients que Facebook et Twitter.
  • Engager une communication personnalisée avec votre base de contacts.

Lors de la conception de votre prochaine newsletter, prenez en compte ces 7 design hacks pour augmenter les performances de vos emails :

1. Travaillez l'objet de votre newsletter

L'objet est le premier point de contact avec votre destinataire. Prenez le temps d'optimiser votre rédaction car l'objet déterminera en grande partie votre taux d'ouverture .

Optez pour des objets assez simples, même si certaines personnes pourraient dire qu'ils sont ennuyeux. La pire chose à faire serait de créer des objets qui ressemblent à des titres de publicités.

Exemple : Les actus de la semaine de l'entreprise Dupont vs Saint Valentin – 10% de réduction pour les 100 premiers acheteurs .

La croyance voudrait que l'objet de l'email saute littéralement à la figure du destinataire. Malheureusement, la plupart des personnes reçoivent tellement d'emails indésirables que tout ce qui ressemblent à du spam est supprimé immédiatement.

Astuce :

  • Selon le dernier rapport de Yesmail, plus de la moitié des ouvertures d'emails se font désormais sur mobile. Limitez la longueur de vos objets à 50-60 caractères afin qu'ils soient entièrement lisible sur mobile.
  • Mettez un chrono sur 5 min. Ecrivez 10 variantes d'objet. Sélectionnez les plus pertinents. Limitez le nombre de révisions à 3 afin de ne pas tourner en rond.
  • Pour info, le site goodemailcopy.com est une excellente source d'inspiration et cette liste de terme à éviter vous aidera à ne pas créer des objets trop spammy ou arrogants.
  • N'oubliez pas le texte de pré-en-tête qui s'affiche généralement à droite de l'objet sur desktop et en-dessous sur mobile. Il est un puissant call to action. Assurez-vous qu'il soit lisible et qu'il clarifie l'objet de l'email. C'est un bon moyen d'augmenter le taux d'ouverture de vos newsletters.
EMAIL PREHEADER.PNG
Email preheader.png

2. Embrassez le design responsive

Les marques qui ont adopté le design responsive pour leurs emails connaissent un taux de clics 24% plus élevés que les marques n'envoyant aucun email optimisé pour les différentes résolutions d'écran – source Yesmail’s Q4 2015 benchmark data .

Astuce :

  • Afin de rendre compatible votre template email avec un maximum de devices, limitez l'utilisation de plusieurs colonnes côte-à-côte. Cela facilitera le développement front-end et limitera les défauts d'affichage sur les clients mails les plus anciens.
  • Assurez-vous que le CTA (appel à l'action), les boutons, les en-têtes et les images sont affichés correctement sur tablette/mobile.
  • La plupart des solutions d'envoi d'email telles que Sarbacane proposent une compatibilité à 100% des templates email sur devices mobiles.

Le Magazine du Webdesign propose chaque semaine à ces fidèles lecteurs une newsletter compatible desktop/tablette/mobile. C'est tellement plus agréable de lire un email sur mobile sans devoir zoomer, pincher, etc.

TEMPLATE EMAIL RESPONSIVE MAGAZINE DU WEB DESIGN.JPG
Template email responsive magazine du web design
TEMPLATE EMAIL RESPONSIVE TABLETTE MAGAZINE DU WEB DESIGN.JPG
Template email responsive tablette magazine du web design

3. Optimisez vos images

Les GIFs et les calls to action prenant la forme d'une image sont un excellent moyen pour mettre en scène votre univers créatif. Les GIF animés permettent de dynamiser le contenu et les images avec du texte intégré peuvent jouer le rôle de calls to action. Une alternative au traditionnel bouton ou lien texte.

Astuces :

  • Assurez-vous que l'attribut Alt de chaque image est renseigné. De nombreux clients mail continuent à bloquer les images par défaut. Si le destinataire ne choisit pas d'afficher les images, seul le texte alternatif sera visible. De plus, les attributs Alt sont très utiles pour les technologies d'assistance à la lecture. Ne délaissez pas l’ accessibilité de vos emails.
  • N'oubliez pas de spécifier la largeur et la hauteur de vos images via les attributs Width et Height au sein de la balise <img /> . Cela assure une mise en page correcte même si les images n'ont pas été chargées par le client mail.
<img src="//site.com/images/puppy.gif" width="450" height="320" alt="puppy is doing puppy's things"/>

Vous pouvez exprimer votre créativité via ces contraintes techniques en utilisant les attributs Alt d'une manière originale.

TEMPLATE EMAIL ATTRIBUT ALT CREATIF.JPG
Template email attribut alt creatif

4. Segmentez votre contenu

Je ne vous apprends rien en vous disant que la lecture sur un écran se fait de manière fragmentée. Les lecteurs scannent les textes à la recherche de mots clés et de visuels attractifs. Facilitez-leur la tâche en structurant vos contenus via la typographie, la couleur et les images.

La newsletter Product design weekly est un bel exemple de structuration du contenu. La typographie, les images et les couleurs traduisent de manière claire la nature de chaque élément de design.

ATOMIC EMAIL.JPG
Atomic email

Un autre exemple avec la newsletter de MIT Technology review jouant uniquement avec la typographie et la couleur pour structurer le rythme vertical du message.

MIT EMAIL.JPG
Mit email

Vos destinataires doivent être en mesure de dire quels sont vos principaux titres et sous-titres pour parcourir rapidement vos messages. Le confort est un aspect important d'une expérience de lecture. Choisissez vos polices, vos tailles et vos graisses de texte en conséquence.

5. Arrêtez de copier le voisin – brisez les règles

Les emails souffrent des mêmes maux que les sites Web. Les frameworks du type Bootstrap et les banques de templates en ligne ont tendance à uniformiser l'approche créative de nombreux designers.

Offrir à ses destinataires quelque chose de radicalement différent, inattendu et attirant est l'unique voie pour se défaire du carcan créatif que l'on voit trop souvent dans nos boîtes mail.

Invision App propose une structuration de contenu qui sort des codes habituels du design d'email en offrant une composition déstructurée.

RELATE UI KIT INVISION EMAIL.JPG
Relate ui kit invision email

Le GIF ci-dessous a été envoyé par MOO afin de faire la promotion d'un nouveau produit. Le dynamisme de l'image aide à combattre le syndrome “encore un email promotionnel” et traduit en un éclair la promesse du produit.

ANIMATION MOO.GIF
Animation moo

N'ayez pas peur de bousculer les usages. Faites des tests et mesurer vos expérimentations pour savoir si votre prise de risque graphique valait vraiment le coup.

BOOSTED EMAIL.JPG
Boosted email

6. Vous ne pouvez pas apprendre si vous ne mesurez pas

Tomas Edison a testé plus de 1000 prototypes d'ampoule avant de trouver la bonne combinaison. Persévérer est le seul moyen de réussir. Mais cela ne veut pas dire répéter pour la énième fois la même erreur.

Mesurer vos expérimentations graphiques et éditoriales vous permettra d'en apprendre à chaque fois un peu plus sur vos destinataires.

Vous pouvez par exemple :

  • Mettre en place un A/B test ou split-test pour déterminer la version d'objet, de template ou d'expéditeur la plus performante.
  • Faire le test des 5 secondes. Cela consiste à demander à un destinataire ce qu'il a retenu de votre email après avoir consulter ce dernier pendant 5 secondes. Plus d'infos sur fivesecondtest.com.

7. Recherchez constamment l'inspiration

Prenez exemple sur les meilleurs pour développer vos compétences et obtenir des résultats. Il n'y a pas d'autres manières d'apprendre : l'observation puis la pratique sont les seules voies vers l'amélioration.

Voici quelques sites sur lesquels je trouve généralement de bonnes inspirations :

Hack bonus

Restez curieux !

Inscrivez-vous à la newsletter de votre solution d'emailing préférée et consultez ci-dessous la liste des meilleures sources d'infos pour améliorer le design de vos newsletters. Cela vous permettra d'identifier les possibilités d'optimisation et vous poussera à être moteur dans l'expérimentation de nouvelles approches.

L'email a encore de beaux jours devant lui

Contrairement à beaucoup d'autres secteurs, l'industrie de l'email est une des moins dynamiques en terme d'innovation technique. Le design et l'intégration d'email s'apparentent encore souvent à du bricolage avec des hacks dans tous les sens. Mais on observe des performances dépassant largement le ROI des autres sources d'acquisition.

Une belle preuve qui devrait vous pousser à aiguiser vos compétences en design d'emails.

Un petit mot sur Sarbacane

Sarbacane est l’application emailing de référence en France et disponible pour Windows et Mac (disponible aussi dans le Mac App Store !) qui vous permet de :

  • Gérer / nettoyer / corriger vos listes de contacts (+ connecteurs avec Wordpress, Magento, PrestaShop…) ;
  • Créer des formulaires de collecte (responsives) ;
  • Créer des emails (responsives aussi) facilement à partir des 250 templates gratuits fournis ou partir de zéro ;
  • Prévisualisez gratuitement vos emails avant envoi dans les principales messageries.
  • Envoyer via une plateforme de routage haute délivrabilité ;
  • Obtenir des statistiques détaillées sur vos envois (avec des infos inédites comme le temps de lecture moyen) ;
  • Et plus de 50 autres fonctionnalités à découvrir qui en font l’une des solutions les plus complètes du marché.

Voilà, maintenant vous savez tout.

Un grand merci à Sarbacane pour avoir sponsoriser la rédaction de cet article. Sarbacane est le leader français proposant une solution emailing choisie par plus de 75 557 utilisateurs. Essayer gratuitement Sarbacane, c'est soutenir le Magazine du Webdesign pour vous apporter des articles flambant neufs chaque semaine.

Si vous avez apprécié cet article, vous pourriez être intéressé(e) par :

Prenez soin de vous. A bientôt — @guillaumpalayer.

WP Engine
WP Engine

Accédez au meilleur des interfaces directement depuis votre boîte mail

Pixels à explorer

Développez vos talents en explorant ces collections

3 sections à explorer. Des centaines de conseils & d'astuces pour rendre le monde meilleur, pixel après pixel, balise après balise.