.DESIGN .DESIGN

Comment éviter un nom de domaine tout naze pour son portfolio

Bien que de nombreux services en ligne permettent de créer facilement son portfolio , je préfère l’ancienne méthode. A savoir, acheter mon nom de domaine, uploader mon travail sur un serveur et ouvrir une bouteille de champagne pour fêter ça. Seul problème, le nom de domaine de mon portfolio était tout naze.

Capture - Comment éviter un nom de domaine tout naze pour son portfolio

J’avais choisi la facilité en réservant l’adresse guillaumepalayer.com. A l’époque, elle me convenait parfaitement pour mettre en ligne mon CV. Néanmoins, cela ne respirait pas la créativité et n’indiquait en rien les services que je proposais. J’ai abandonné ce nom de domaine il y a 3 ans avec la ferme intention d’en acheter un nouveau. Un qui reflète davantage les services que je proposais. Un qui soit moins dans l’esprit patronymePere&Fils.com.

Malheureusement, mon manque de créativité m’a toujours amené des idées molles. Des idées de noms de domaine avec lesquelles je n’étais pas à l’aise. car elles gravitaient toujours autour de l’éternelle nom de domaine prenomNom.com. Cela m’a toujours renvoyé l’image de personnages en manque d’amour-propre, cherchant la gloriole éternelle en perpétuant leur nom à travers un monument : Trump tower, Tour Eiffel, Centre Pompidou, etc. Les exemples ne manquent pas.

J’ai donc cherché des moyens pour briser la tradition du nom de domaine patronymique :-). Voilà comment j’ai procédé.

Le choix de l’extension de domaine

Que ce soit pour mon portfolio ou pour un projet perso, je défini toujours l’extension de domaine avant de chercher le nom qui l’accompagnera.

Je procède ainsi afin de limiter le périmètre de ma recherche. Si j’enfile ma casquette de designer, je vais chercher un domaine de premier niveau de préférence en .com. Cela afin de ne pas limiter l’indexation de mon portfolio à une zone géographique. Ce qui serait le cas avec un domaine en .fr ou en .be.

Les moteurs de recherche privilégient dans leurs pages de résultats les noms de domaine correspondant à la langue préférée de l’utilisateur. Donc, j’évite d’acheter les noms de domaine en .fr/.be/.ch pour un portfolio si je souhaite étendre la visibilité de mon site Internet.

Le casse-tête des noms de domaines traditionnels

Il est néanmoins de plus en plus difficile de trouver un nom de domaine disponible en .com. Je préfère regarder du côté des nouveaux domaines de premier niveau.

Par exemple, le domaine en .design est une excellente alternative au .com. Sa nouveauté permet d’avoir accès à un panel plus large d’adresses disponibles. Et si vous vous souciez de l’impact sur votre référencement, sâchez que les nouveaux domaines de premier niveau ont autant de poids qu’un .com. Par exemple, Google analyse, indexe et classe les URLs en .design de la même manière qu’un .com ou .net.

Une autre qualité d’un domaine en .design est qu’il indique clairement le contenu et la promesse du site Web. Et ce directement dans la page de résultats du moteur de recherche (en anglais search engine result page ou SERP). Un bon point pour optimiser son taux de clics au sein du SERP.

La présence du terme design dans le nom de domaine est un autre point positif pour améliorer le référencement de son portfolio.

Note 1 : obtenez gratuitement plusieurs noms de domaine en .design en participant au jeu-concours organisé par le Magazine du Webdesign en partenariat avec .Design.

Note 2 : si vous avez besoin d’urgence d’un nom de domaine en .design, utilisez le code MAGDUWEB pour obtenir une réduction de 85%. Le nom de domaine vous revient à 4EUR – moins cher qu’une pinte de bière #magic. Rendez-vous sur web.design pour vérifier la disponibilité de votre domaine.

agic GIF
Magic GIF ;-)

Trouvez plus rapidement des idées de noms de domaine

Voici quelques astuces que j’utilise pour accélérer ma recherche de noms de domaine.

  1. Übersuggest , l’outil idéal pour générer un maximum de déclinaisons autour d’un mot racine. Il permet d’ouvrir le delta de recherche et d’explorer des pistes auxquelles on aurait pas pensé.
  2. Si je dois sélectionner un nom de domaine avec d’autres personnes, j’utilise la technique d’exploration et de priorisation KJ. Efficace pour arriver à un consensus qui fait sens pour tous les participants.
  3. De manière générale, les outils SEO sont de bons partenaires pour trouver des idées de noms de domaines. Pour n’en citer que 2 : SEMrush et Keyword Tool.
  4. Ne vous épuisez pas à trouver le nom de domaine du siècle. Si vous avez zéro idée, optez pour l’option prenomNom.design. Ça le fait aussi :-).

Avez-vous des commentaires, des questions, de l’amour ou de la haine ? Envoyer tout ça à guillaume@magazineduwebdesign.com.

Si vous avez apprécié cet article, vous pourriez être intéressé(e) par :

Prenez soin de vous. A bientôt — @guillaumpalayer.

Accédez au meilleur des interfaces directement depuis votre boîte mail

Pixels à explorer

Développez vos talents en explorant ces collections

3 sections à explorer. Des centaines de conseils & d'astuces pour rendre le monde meilleur, pixel après pixel, balise après balise.